Notes éparses, La femme est l’égale de l’homme, esquisse

2014-Nus-rhabillés_pages_5-600x324
Fanny Viollet

Situation 1 : Magasin d’outils de jardin : un homme demande quelque chose à une vendeuse, la vendeuse répond à sa femme.

Lire la suite

Publicités

Journal 22-26 avril

Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien, éternelle question. Pourquoi fait-on quelque chose plutôt que rien ?

Vu en avant-première le documentaire Streik, d’A. Bausch, cent ans de syndicalisme au Luxembourg, édifiant, participé à une lecture intitulée Speed-read, au beau milieu de la Belle Etoile, organisée par le critique littéraire J.Jaminet, expérience étrange et intéressante , formidables les jeunes auteurs en face de nous les « vieux », quatorze ans, quinze et dix-neuf ans et déjà une belle assurance linguistique.

Lire la suite

Textes en prose, Les Inachevés

2115035633
Jean Michel Alberola

Elle contenait bien deux ou trois montagnes. A l’intérieur d’elle, ça escaladait sans repos. Les cimes étaient roses, c’était l’effet de lunettes peu avares de bon goût. Elle était grande avec toutes ces montagnes à l’intérieur qui prenaient tellement de place, alors elle mettait des chaussures plates, pour ne pas effrayer les prétendants. Lire la suite