Lucy Ellmann, Punkt im Universum

Lu en allemand pour cause de paresse linguistique, les Français n’ayant apparemment pas encore eu l’idée de le traduire, mais si on lit l’anglais, Dot in the Universe, ou l’allemand, Punkt im Universum, de Lucy Ellmann, traduit de l’anglais par Elfriede Peschel, le roman sur la vie, l’amour, la réincarnation, l’univers, le plus jouissif, déjanté, suicidaire, scatologique (elle calcule à un certain moment combien d’excréments produit une ville), féministe, pornographique, triste, drôle, hilarant, dantesque, rabelaisien, zoophile (dans le sens: respectueux des animaux), furieux, satirique, pessimiste, comique lu ces derniers temps…

image

Lire la suite

Publicités