Début de roman abandonné, « à la manière de », une brève envie de drame victorien…

John-Atkinson-Grimshaw_The-Lovers
John Atkinson Grimshaw

1)

C’était un geste expiatoire, un de ces gestes par lesquels on retrouve sa place dans le monde, qui remettent à l’endroit la figure qu’on croit être la sienne. Ce geste disposait Emilie à nouveau favorablement envers elle-même, elle était redevenue fréquentable à ses yeux. L’abîme mondain dans lequel elle s’était fourvoyée refermait ses portes. Elle se retrouvait à l’air libre, dégagée de cet étouffoir, elle n’allait plus se déganter avec élégance et suivre l’odeur d’alcools diffus, n’allait plus boire les phrasés si particuliers des habitués de ces cercles tant prisés par certains, trotter derrière le fil de la mélodie de leurs mots. Elle redevenait mesure à deux temps. Plus question de syncope.

Les crocus déployaient leurs ailes violettes depuis quelques jours. Un illusionniste s’amusait à faire renaître la même saison que les années précédentes. La jeune femme sautillait sur le gravier de l’allée, offrant ses yeux au ciel bleu, plurivoque dans sa joie, débarrassée du langage, plante parmi les plantes, ses mauvaises herbes avariées. Se défroisser dans l’espace, s’ouvrir à l’esprit des mauves des bois,  fleurs monadelphes, laissant comme elle les anthères libres au sommet des filets soudés, dansant au rythme du vent, danse liquide en voie de coagulation ou de dispersion, l’avenir immédiat le dirait. De loin elle voyait Adrien lui faire des signes, gestes désarticulés qui, en même temps que ses longs cheveux, flottaient dans l’air comme de l’étoupe.  Lire la suite

Publicités