nocturne

Alain Séchas

nocturne

das jetzt will nicht bleiben

auch nicht die nacht

giorno buon giorno John

is a dead poet with long fingernails

tu entends le reflet de la nuit

dans ta tête tu suis dans le ciel 

un trait blanc dans le bleu si bleu

quelqu’un a volé les croquettes

récipients pour chats errants

anche i fiori hanno bisogno d’affetto

who’s the bastard who stole the cups 

for the cats the garden is a thief stealing

flowers only an der grenze des wahnsinns

lauert die ungemütlichkeit

rien ne se perd quelque part dans l’univers 

une nuit a fait disparaître trois bols colorés 

a night on earth et les mystères qui creusent 

la terre passe un chat noir 

mi guarda e non capisce 

si volta e se ne va lasciandomi seduta al sole 

come un uccello morto

im jetzt will nichts bleiben 

going on is a thief’s cup to eternity 

where I come from there are no realities 

nur unendlichkeit

la nuit revient et avec elle

trois fois rien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s