Chaleurs, Juin 2019

ee2ddd23888cb0584474d081ecb69e59
Pauline Palmer, 1920

__________________

On parle de canicule

on parle de rivalités télégéniques

et des lettres de Raymond Chandler

on parle de ce qu’il faut manger

de ce qu’il faut vivre

avoir vu avoir vécu

haute en couleurs

de dix-huit ans son aînée

madame Chandler est décédée

à quatre-vingt-cinq ans

on parle des litres qu’il a bus

après la mort de sa femme

on parle de ceux qui tiennent

de ceux qui s’écroulent

de ceux qui ont toujours tenu

quoiqu’il advienne

les ondes me racontent des histoires

que je range dans des tiroirs

pour côtoyer des ombres

fabriquer un monde intelligible

où les femmes des écrivains ont

un boudoir rose et la canicule

une date de péremption

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s