Voyages

Capture d’écran 2016-03-02 à 20.56.05

J’aimerais me parler

d’un marché où je ne suis jamais allée

de rêves que je n’ai pas faits

J’aimerais décrire

des plaisirs que je n’ai pas eus

et rire comme si tout n’était que l’envers

d’un décor inexistant

J’aimerais habiter

plusieurs corps le long d’une journée

contempler des fleurs démodées

et revenir au point de départ

J’aimerais me saupoudrer de journées chaudes

attraper le côté obscur du désir

et l’illuminer sous un réverbère

J’aimerais trébucher et tomber dans une forêt

devenir arbre parmi les fougères

savoir pourquoi les heures passent

sans faire de bruit

et comment écouter respirer les prés

La cafetière siffle sa mélodie habituelle

La noirceur du café réveille une matinée écaillée

Dehors, flaques de sang sur le bitume

les éboueurs animent la chaussée

comme tous les mercredis

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s